Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Artys

Revue axée sur les Arts Plastiques

Publié par Stéphane Richard sur

Acmé du cinétisme actuel, l’œuvre présentée au Lieu Unique est l’aboutissement d’un long et minutieux travail qui s’est déroulé trois années durant. Informaticien, ingénieur du son cinéma et compositeur de musique électronique, Robert Henke nous plonge dans un environnement spatio-temporel et sonore à la fois déstabilisant et hypnotique. Grâce à une qualité presque surnaturelle de la lumière émise par des lasers, les tracés lumineux semblent émerger du mur. Parfaite symbiose du son et de la lumière, des traits multiples naissent, semblent disparaître puis réapparaissent dans des entrelacs géométriques incessants, incarnations d’algorithmes mystérieux semblables à des connexions neuronales.

Nos yeux ne peuvent se détacher de cette symphonie visuelle et la musique, répétitive, lancinante et prégnante, nous envahit et nous invite à une méditation intérieure, prémisse à un véritable voyage que nous voyons poindre à l’horizon puisque nous finissons par comprendre que la répétition géométrique perpétuelle à laquelle nous assistons est une clé qui, tôt ou tard, ouvrira une porte vers une nouvelle dimension, un univers auquel nous aspirons tous, même si nous n’en avons pas conscience.

Stéphane Richard

 

 

Robert Henke («Fragile territories»)
Robert Henke («Fragile territories»)

Le Lieu Unique. Quai Ferdinand-Favre. Nantes.

Jusqu’au dimanche 6 janvier 2013.

Du mardi au samedi de 15h00 à 20h00. Le dimanche de 15h00 à 19h00.

À propos

Artys

“Revue axée sur les Arts Plastiques. ”

Rédigé par Stéphane Richard

Articles récents

Hébergé par Overblog