Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Artys

Revue axée sur les Arts Plastiques

Publié par Stéphane Richard sur

Les peintures et les dessins de l’œuvre protéiforme et foisonnant de Jorj Morin (il est également l’auteur de nombreuses tapisseries et mosaïques) sont d’une grande richesse picturale tant au niveau des formes que des couleurs et d’une intériorité profondément lumineuse. Les formes géométriques aux contours cernés ou à la limite de l’évanescence s’épanouissent dans une rythmique d’autant plus prégnante que l’artiste, dans un dépouillement d’une grande sobriété sans pour autant être austère, nous donne à voir une peinture qui confine à l’essentiel, sans fioriture aucune, dans une épure immanente qui nous amène à la méditation. Art abstrait d’une grande beauté plastique, rationnel dans l’ordonnancement des formes et des couleurs mais néanmoins dotées d’une indéniable poésie visuelle, les oeuvres de Jorj Morin sont la parfaite expression d’une harmonie à la fois puissante et émotionnelle qui allie fluidité et énergie, transparence et profondeur, légèreté et pérennité.

Stéphane Richard

Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin
Jorj Morin

. Espace d’art contemporain « Café des Négociants ».

26 rue Alsace-Lorraine. Rezé.

Du jeudi 20 février au dimanche 2 mars 2014.

Du jeudi au samedi de 14h00 à 19h00. Le dimanche de 14h00 à 18h00.

Publié par Stéphane Richard sur

Dans la lignée de Die Brücke, de l’expressionnisme, du fauvisme et du néo-expressionnisme apparu en Allemagne à la fin des années 1970, Liza Vodyanova peint, dans une rapidité d’exécution d’une grande spontanéité, des êtres humains dans des scènes d’intérieur ou en extérieur. Ses peintures, inspirées de la réalité ou imaginaires, quand ce n’est pas le mélange des deux, traduisent, entre drame et solitude, entre angoisse et mélancolie, les états d’âme des personnages qu’elles représentent ainsi que les siens propres.

Instinctive et libre dans l’acte de peindre, elle ne cherche pas à reproduire la réalité mais à susciter des émotions grâce à un trait succinct, ne prenant parfois pas la peine de faire un dessin préparatoire et attaquant la toile directement avec de la peinture, et à une totale autonomie des couleurs, ne cherchant nullement, là aussi, à respecter la véracité de celles-ci dans l’identification des êtres, des objets, de l’eau ou des arbres.

Sa peinture, pleine de tensions palpables renforcées par des coups de pinceaux énergiques et par des cernes noires très marquées dans ses toiles, laisse la place, dans ses œuvres sur papier les plus récentes, à un enchevêtrement des couleurs et à une disparition des contours qui confinent à l’abstraction, même si le motif reste quant à lui résolument figuratif (comme dans la série « La Chasse »). Ses tableaux, dotés d’une palette chromatique tour à tour sombre ou lumineuse d’une grande richesse, sont l’expression intense de sa vie intérieure, de ses sentiments vis-à-vis du monde tel qu’il est et des émotions qu’elle souhaite partager avec les personnes qui font face à ses œuvres.

Stéphane Richard

Liza Vodyanova
Liza Vodyanova
Liza Vodyanova
Liza Vodyanova
Liza Vodyanova
Liza Vodyanova

. Galerie Le Garage. 32 bis rue Scribe. Nantes.

Du jeudi 13 février au samedi 15 mars 2014. (Exposition collective).

Du mercredi au vendredi de 15h00 à 19h00. Le samedi de 14h00 à 19h00.

. Vous pouvez également aller sur www.lizavodyanova.com.

À propos

Artys

“Revue axée sur les Arts Plastiques. ”

Rédigé par Stéphane Richard

Articles récents

Hébergé par Overblog